Préparez votre corps au Ski !

Préparez votre corps au Ski !

Vous avez prévu de partir skier pendant ces vacances ?

La majorité d’entre nous a une activité physique sédentaire (travail dans un bureau) et très peu font une petite préparation physique avant de partir au ski.

Résultat : 150 000 blessés chaque année durant cette période et beaucoup au niveau des ligaments croisés…

Pour pallier à cela, un programme d’entrainement spécifique pour le ski s’avère essentiel afin de pouvoir profiter au maximum de votre séjour sans risquer de vous faire mal.

Aussi, nous vous proposons quelques conseils et exercices de préparation adaptés pour arriver au top de votre forme sur les pistes !

Vous partez skier d’ici 4 semaines ou plus ? Un programme d’entrainement de 3 semaines, suivi d’1 semaine de récupération,

s’avère être le minimum pour pouvoir se préparer dans de bonnes conditions.

Toutefois, si vous avez prévu d’aller skier dans moins d’1 mois vous pouvez toujours suivre les conseils suivants, rien n’est perdu !

1ère étape : évaluez votre condition physique et silhouette actuelle :

Avant de débuter un programme de préparation physique, la première chose à faire est d’évaluer votre condition physique et votre silhouette.
Faites-vous du sport régulièrement ? Arrivez-vous à courir 30 minutes sans vous arrêter ? Avez-vous des cuisses et des abdominaux résistants ? Où se situe votre IMC ?

Le ski est un sport complet qui sollicite à la fois le coeur, les jambes et la ceinture abdo/lombaires. Il vous faudra ainsi de l’endurance et une bonne capacité cardio-vasculaire pour pouvoir descendre les pistes sans constamment devoir vous arrêter, et ce pendant plusieurs heures d’affilées

1. Analysez votre silhouette et votre condition physique : en vous inscrivant pour faire un bilan avec nous ICI ou directement sur notre site ICI
2. Réalisez un Test cardio-vasculaire : Test de Ruffier* (https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_de_Ruffier)
3. Test de résistance des muscles du tronc : Le gainage –> Combien de temps arrivez-vous à maintenir la position de gainage ventral ?
4. Test de résistance des muscles des jambes : positionnez-vous contre un mur, jambes à 90 ° (comme si vous étiez assis sur une chaise), dos plaqué contre le mur. Combien de temps maintenez-vous la position ?

5. Interprétez vos résultats :
L’analyse de votre silhouette vous sera envoyée directement par email.
Interprétation des résultats des tests de condition physique :

Test de Ruffier :
Indice > 10 : il va falloir travailler votre coeur grâce à des activités d’endurance (ou de cardio) comme la marche rapide, le vélo, la natation, la course à pied, … Prévoyez de réaliser 3 séances de 30 minutes (ou plus) par semaine dans votre programme.

5 < Indice < 10 : prévoyez de réaliser 2 séances de cardio (30’ à 1h) par semaine dans votre programme de préparation physique.

Indice < 5 : intégrez 1 séance de cardio par semaine.

Test de résistance des muscles du tronc :

Temps < 30 secondes : intégrez 2 à 3 séances de gainage par semaine dans votre programme.

Commencez par réaliser 3 x (Tps max + 30 sec. récup), puis augmentez d’1 à 2 secondes lors de chaque séance.
30 secs. < Temps < 1 minute : intégrez 1 à 2 séances de gainage par semaine dans votre programme d’entrainement.
Temps > 1 minute : la séance prévue plus bas devrait suffire.

Test de résistance des muscles des jambes :

Temps < 30 secondes : réalisez cet exercice 2 à 3 fois par semaine –> 3 x (Tps max + 30 sec. récup).
30 secs. < Temps < 1 minute : réalisez cet exercice 1 à 2 fois par semaine –> 3 x (Tps max + 30 sec. récup).
Temps > 1 minute : la séance prévue plus bas devrait suffire.

2ème étape : La préparation physique :

Vous avez réalisé les différents tests de condition physique et vous connaissez dorénavant vos points forts et vos points faibles. Pensez à travailler ces derniers afin d’être opérationnel le jour J !
Cette préparation physique pour le ski sera à réaliser 2 à 3 fois par semaine. Le temps de maintien ou le nombre de répétitions pour chaque exercice est bien-sûr à individualiser en fonction de vos capacités physiques.

Échauffez-vous 5 à 10 minutes en réalisant quelques exercices ou bien en allant courir.

Exercice 1 : La chaise


Il s’agit exactement du même exercice que celui réalisé lors des tests d’évaluation de départ. Maintenez 80 %

de votre temps maxi et ajoutez éventuellement des poids si vous atteignez 1 minute.

Exercice 2 : Fentes avant

En position de départ debout jambes tendues, faites un grand pas vers l’avant et fléchissez la jambe jusqu’à ce que le genou de la jambe arrière effleure le sol,

puis revenir à la position initiale. Alternez jambe droite / jambe gauche.

Gardez le dos droit et regardez en face de vous. Soufflez en poussant.

Réalisez 10 à 20 répétitions.

Exercice 3 : Renforcement musculaire

Pour réaliser cet exercice vous pouvez vous servir d’une chaise ou bien d’un swiss-ball (gros ballon de gym).
Allongé sur le dos, fléchissez les jambes à 90° et appuyez avec les talons pour décoller le bassin. Monter le plus haut possible puis relâchez. Soufflez en montant.
Réalisez 10 à 20 répétitions.

Exercice 4 : Flexions de jambes latérales


En position de départ debout, jambes écartées, alternez les flexions de jambes de chaque côté.

Gardez le dos bien droit et regardez en face de vous. Soufflez en poussant.

Réalisez cet exercice entre 30 secondes et 1 minute.

Exercice 5 : Gainage ventral

Même exercice que lors du test initial. Maintenez la position 80 % de votre temps maxi.

Exercice 6 : Renforcement musculaire des lombaires

Allongé sur le ventre, décollez simultanément les cuisses et la poitrine, puis relâchez. Soufflez en décollant.

Réalisez 10 à 20 répétitions.

Exercice 7 : Corde à sauter

Ce dernier exercice a pour but de faire travailler le cardio grâce à une simple corde à sauter.

Il peut être remplacé par du vélo ou simplement par de la course sur place.
Maintenez votre effort entre 30 secondes et une minute puis prenez une pause d’1 à 2 minutes

et réalisez à nouveau ce circuit depuis l’exercice 1.

N’hésitez pas à planifier dès le départ toutes vos séances d’entraînement dans votre emploi du temps afin de ne pas prendre de retard dans votre préparation.

Pensez également à vous étirer régulièrement afin de garder des muscles souples et élastiques.

Une préparation sérieuse vous permettra ainsi de profiter au maximum de votre séjour au ski !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *